L’Alimentation Intuitive : c’est “manger n’importe quoi, n’importe quand” ?

Manger n'importe quoi quand alimentation intuitive santé thérapie lille visio diététicien psychologue TCA régime anti régimes

Dans ce nouvel article, je vais m’attaquer une idée reçue quand on parle d’Alimentation Intuitive qui est de dire que c’est « manger n’importe quoi, n’importe quand » 🙄

Cette phrase suppose que sans contrôle alimentaire, on serait perpétuellement dans l’anarchie.

Que le corps voudra manger tout le temps, plein de trucs gras et sucrés ou des pizza toute la journée.

Que nenni !😉

Faire la paix avec son alimentation ne veut pas dire qu’on mange quasi non stop.

Je vous explique dans cet article en quoi manger intuitivement ce n’est pas du tout ça !

Bonne lecture 😉

Pour retrouver la version audio de cet article c’est ici. Vous pouvez retrouver d’autres questions et thèmes sur l’Alimentation Intuitive sur mon blog et bien sûr mon podcast Reset ton assiette !⬇⬇

On ne mange pas “n’importe quoi” en Alimentation Intuitive

Stop à la catégorisation des aliments en Alimentation Intuitive

Alors déjà cette phrase, moi il y a un truc qui m’hérisse le poil direct, c’est le “n’importe quoi”.

On mange « n’importe quoi ». Bon déjà que veut dire n’importe quoi ?😏

Aux dernières nouvelles, quelqu’un qui mange intuitivement ne mange pas de la terre ou des trucs immangeables hein. C’est faux.

Donc n’importe quoi, ça veut dire quoi ? Pour moi quand quelqu’un dit « on mange n’importe quoi », déjà ça suppose que la personne catégorise ses aliments. Il y a catégorisation des aliments.

Donc souvent, laissez-moi deviner, n’importe quoi, c’est les produits gras, sucrés, industriels, et cetera. Quand on dit à quelqu’un tu manges n’importe quoi, ça veut dire “tu manges du fast food, tu manges des trucs gras, sucrés”  etc, des trucs diabolisés.

Mais ça ça n’a plus de sens quand on est un mangeur intuitif libéré de la culture des régimes ✅.

En Alimentation Intuitive on ne va pas catégoriser les aliments de cette façon.

Chaque aliment a sa place, ses nutriments, son intérêt. Le « n’importe quoi » n’a pas de sens.

Bien sûr, certains sont plus riches en nutriments que d’autres, mais dans notre approche, il n’y a pas de stigmatisation (je vous laisse lire l’article sur la nutrition en Alimentation Intuitive).

Un croissant ou un fast-food peuvent faire partie d’un repas, sans être ‘n’importe quoi’.

Chaque aliment est considéré pour ce qu’il est, sans jugement ni étiquetage.

En Alimentation Intuitive, on mange une variété d’aliments, mais est-ce vraiment ‘n’importe quoi’?

Non, c’est simplement une diversité de choix dénuée de stigmatisation.

La sensation de manger « n’importe quoi », courante en début de process d’Alimentation Intuitive, après les régimes ou guérison des TCA

Je reviens cependant sur la période où peut-être en début de process d’Alimentation Intuitive, on va peut-être manger tout ce qu’on s’est interdit auparavant.

Donc par exemple, bah forcément souvent les trucs qu’on s’interdit c’est quoi ? C’est le gras et le sucré. L’industriel…

Lorsque les interdits alimentaires tombent, il est fréquent de renouer avec les aliments autrefois proscrits. On se tourne alors vers le gras, le sucré, et autres mets parfois au détriment d’autres aliments.

C’est une transition, une phase initiale. Une fois notre rapport à la nourriture apaisé, le besoin de consommer uniquement ou beaucoup ces aliments exclus diminue progressivement.

Au début, c’est un peu comme une lune de miel, un plaisir retrouvé après avoir été privé. On peut être dans un mode “pizza et compagnie”🍕🍔🍩 car ce sont les aliments jadis interdits qui hantent nos pensées. Mais à partir d’un moment vous oublierez même les biscuits dans votre placard !

Oui, ça arrive ! True story.

On apprécie, sans culpabilité, et la vie suit son cours.

En somme, une personne en paix avec l’alimentation, à la fin de ce processus intuitif, se tourne vers les aliments qu’elle aime réellement, sans se sentir dépassée par les aliments gras ou sucrés, car ils ne sont plus hors de portée permanente. Elle n’a plus besoin d’en manger autant.

C’est un changement fondamental d’état d’esprit que l’Alimentation Intuitive apporte. Donc non, ce n’est pas du “n’importe quoi”, ni à n’importe quel moment.

La nutrition n’est pas oubliée en Alimentation Intuitive !❌

Donc non on ne mange pas n’importe quoi quand on est mangeur intuitif : la nutrition c’est important aussi !

On mange des choses qui nous font du bien, qui font qu’on se sent bien.

Nos repas sont diversifiés, équilibrés, enfin, de manière naturelle, disons.

Mais cela ne signifie pas que l’on est uniquement attirés par les aliments gras, sucrés, etc.

En Alimentation Intuitive, il est important de souligner qu’aucun aliment n’est diabolisé. Pour être clair, tout est neutre quand on est mangeur intuitif.

C’est pourquoi on n’a plus ce sentiment de manger n’importe quoi, et on évite la culpabilité, élément clé. Lorsqu’il n’y a pas trop de culpabilité, cela évite le besoin de consommer excessivement, d’être en mode « foutu pour foutu » ou de se restreindre.

On mange alors en toute liberté, sans anxiété, ce qui change fondamentalement notre manière d’appréhender la vie au quotidien. C’est plus agréable et on est en harmonie avec notre corps, sans pression.

On ne mange pas n’importe quand en Alimentation Intuitive !

L’Alimentation Intuitive et le cadre des signaux corporels

Quand on parle de manger “n’importe quand”, ce n’est pas exact…

On se libère des contraintes horaires en écoutant nos signaux corporels, c’est vrai.

Parfois, cela peut nous amener à décaler nos repas par rapport aux horaires conventionnels. Mais en réalité, on ne mange pas à n’importe quel moment ❌

En fait, on mange en fonction de nos besoins corporels, et ce n’est jamais une question de n’importe quand. Si notre corps réclame de la nourriture, que ce soit à 15h, 18h ou 22h, on répond à cette demande.

Cela ne signifie pas que c’est n’importe quand, mais plutôt le moment qui convient le mieux à notre corps🙏

Chaque personne a ses propres besoins, donc le timing peut varier, mais ce n’est en aucun cas n’importe quand.

En outre, l’idée selon laquelle manger de manière intuitive impliquerait de grignoter sans fin est loin de la réalité. En vrai, quelqu’un qui mange intuitivement suit ses signaux de faim et de rassasiement. On mange quand on a faim, et on s’arrête quand cette sensation disparaît, quand on se sent rassasié.

Il y a donc bel et bien des signaux qui marquent le début et la fin du repas, ce qui rend l’expression “n’importe quand” inappropriée pour décrire la manière dont on écoute notre corps.

On peut manger par envies autres que la faim – mais on s’écoute la plupart du temps par respect envers notre corps

Dans l’Alimentation Intuitive, manger selon ses envies est tout à fait acceptable, c’est même encouragé. Cependant, cela ne signifie pas qu’on se lance tête baissée jusqu’à ce qu’on se sente mal physiquement.

Imaginons : il est midi, tu as une envie folle de chocolat 🍫

Pour quelqu’un qui ne se restreint pas, cette envie ne va pas forcément se traduire par la dégustation complète d’une tablette, au risque de se sentir mal ensuite.

En réalité, en écoutant ses envies et en se satisfaisant, on sait s’arrêter avant d’atteindre ce point. On sait que le chocolat sera toujours là, et on n’a pas besoin d’en manger en excès pour en profiter pleinement.

Cette limite naturelle est parfois difficile à saisir pour ceux qui sont en restriction, car ils ont du mal à concevoir l’idée de se limiter naturellement.

En réalité, notre corps n’est pas conçu pour manger constamment. Il vise à satisfaire ses besoins, ses envies, puis passe à autre chose.

Ainsi, en Alimentation Intuitive, il n’est pas question de manger de manière complètement irrégulière. On suit nos signaux internes, notre satiété, nos envies. On vise avant tout le bien-être, tant mental que physique. Le but n’est pas de se retrouver avec des maux de ventre ou un inconfort digestif, car cela va à l’encontre de notre bien-être.

Ces signaux sont des guides pour savoir quand s’arrêter, donc manger “n’importe quand” n’est pas vraiment applicable. Il y a toujours une sorte de cadre défini par nos signaux internes, nos envies et la satiété. En somme, on peut manger à l’heure qui nous convient, mais en suivant ces signaux et en visant notre bien-être ✅

On ne mange pas tout le temps car on est plus obsédés par la nourriture

En adoptant une alimentation plus intuitive, on ne mange plus de façon impulsive ou sans réfléchir, car on n’est plus obsédé par la nourriture.

On comble également nos moments entre les repas et les collations en faisant autre chose, car notre esprit n’est plus en proie à des restrictions.

Cela change complètement notre rapport à la nourriture.

Désormais, on n’a plus cette sensation de vouloir manger en permanence, car on est libéré de cette pression. On s’écoute, on prête attention à nos envies, mais aussi à nos émotions.

Bien sûr, il y a beaucoup de choses à prendre en compte quand on pratique l’alimentation intuitive, mais une chose est sûre : ce n’est jamais du “n’importe quoi” et ce n’est jamais à n’importe quel moment.

Ces idées reçues sur le “n’importe quand” disparaissent quand on comprend les tenants et aboutissants de l’alimentation intuitive. J’espère que cet article vous a permis de comprendre un peu mieux les arguments contre cette notion de “manger n’importe quoi à n’importe quel moment”.

Conclusion : L’Alimentation Intuitive, le fait d’écouter son corps en tant que tel ne fait pas forcément prendre du poids

Donc non, on ne mange pas n’importe quoi à n’importe quel moment

L’Alimentation Intuitive implique donc d’écouter ses envies et de répondre aux signaux de son corps et de ses ressentis.

Je sais que cette idée peut être difficile à assimiler, surtout pour ceux qui ont été habitués à des régimes stricts ou à suivre les normes de la diet culture.

Mais croyez-moi, d’après mon expérience, on peut apprendre à manger selon nos propres besoins, en harmonie avec notre corps, sans que des règles extérieures ne nous dictent ce que l’on devrait consommer.

Si tu as envie d’être en paix avec ton alimentation, suivre ton corps et ses signaux – sans être en guerre permanente contre lui : prends une séance individuelle avec moi ou un accompagnement en profondeur ! Je serai ravie de t’y emmener 😉

Si tu souhaites te libérer de la culture des régimes et t’écouter, consulte mes ressources offertes ici : thelastquiche.fr/ressources

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Juliette The Last Quiche
Hey

C'est Juliette de The Last Quiche !

Retrouve ici tous mes articles de blogs pour t'aider à kiffer ta vie, manger des chips dans ton canap' sans culpabilité et vivre librement sans être obsédée par ce qu'il y a dans tes placards.

Catégories

conseils diet culture
Offert ❤

As-tu chopé ton guide gratuit ?

J'ai mis tous mes meilleurs conseils pour commencer à te libérer de la culture des régimes au même endroit. A lire dés maintenant !😉

A ne pas rater ❤

Si tu veux en savoir plus sur l'Alimentation Intuitive...

Ne manque pas mon starter pack "Intuitive Eating Theory " à prix mini (25€) qui regroupe tout ce qu'il te faut pour débuter en Alimentation Intuitive ou avancer tranquillement !

The Last Quiche